Cash management et moyens de paiement

Les flux de paiement sont permanents dans le contexte économique moderne. Ils sont aussi de plus en plus importants, et il convient de trouver des solutions fiables pour leur gestion. De plus, les transactions financières ne sont plus seulement physiques : elles sont devenues électroniques. La croissance des paiements électroniques est constante. De nombreuses fintechs proposent des moyens et services de paiements innovants pour des transactions sécurisées. Les institutions, les grandes entreprises, les startups et les professionnels ont besoin de ces services personnalisés et performants pour le traitement et le reporting des flux de paiement. Une bonne gestion des flux de paiement permet aux entreprises d'optimiser l'expérience des clients tout en maintenant les frais de trésorerie dans une fourchette avantageuse.

Cash Management, indispensable pour les grandes entreprises

Parmi les solutions de gestion des flux de trésorerie, le Cash Management fait partie des plus efficaces. Il regroupe l'ensemble des méthodes qui concourent à :

  • réduire les frais financiers ;
  • éliminer les coûts cachés ;
  • placer les excédents ;
  • aider une ou plusieurs filiales d'un groupe.

Le Cash Management est destiné aux groupes dont la trésorerie est saine avec des dizaines de millions d'euros. Les diverses stratégies mises en place avec le Cash Management ont recours à :

  • la centralisation des comptes bancaires du groupe concerné. On parle de Cash Pooling ;
  • un choix minutieux de divers moyens de paiement en fonction d'une situation économique ou financière particulière.

Réussir le Cash Pooling et choisir des moyens de paiement efficaces

Le Cash Pooling peut être physique ou notionnel. Que vous ayez envie d'unifier la gestion de vos comptes au sein du réseau d'une même banque ou d'unifier la gestion des comptes européens et étrangers, diverses solutions sont à disposition. Avant la mise en place d'une solution de Cash Management, il est important de faire l'état des lieux de la trésorerie et des flux monétaires du groupe concerné. Il faut donc tout savoir :

  • des délais d'encaissement et de décaissement ;
  • de la possibilité d'accélération des encaissements ;
  • des impayés ;
  • des coûts induits ;
  • du risque client et fournisseur ;
  • de la taille du personnel nécessaire à la gestion de la trésorerie.

Diverses solutions de paiement sont proposées par les fintechs spécialistes du Cash Management. Parmi elles, il y a :

  • le paiement de factures acceptées à échéances aux fournisseurs du groupe ;
  • les solutions sécurisées de banques à distance ;
  • les virements internationaux classiques, SEPA ;
  • la télécollecte d'images chèques pour accélérer, automatiser et sécuriser le traitement, ainsi que l'encaissement des chèques.